• Vous êtes ici :
  • Centre ESAT PEP Giennois Gien /
  • ESAT PEP Giennois Présentation /

ESAT PEP GIENNOIS

 

MISSIONS ET OBJECTIFS :

 

LESATPEP GIENNOIS a une double mission :

Offrir aux usagers des activités diverses à caractère professionnel

-          Assurer un soutien médico-social en vue de favoriser leur épanouissement personnel et social

 

 La mission de l’équipe pluridisciplinaire consiste, avec l’aide de ses partenaires externes, àcoordonner ses actions pour :

  • Fournir une activité professionnelle adaptée, évaluée et réajustée
  • Offrir une formation au poste de travail
  • Favoriser le développement des compétences et leurs diversifications ou le maintien des acquis
  • Assurer la protection et la sécurité
  • Assurer la prévention et veiller au suivi médical
  • Favoriser l’accès aux activités ludiques, culturelles, sportives, sociales
  • Proposer un soutien psychologique ou répondre à une demande de ce type
  • Accompagner la personne dans ses relations avec son environnement, à sa demande ou avec son accord lorsque cela s’impose.
  • Responsabiliser la personne dans la perspective d’une plus grande autonomie

  

ACTIVITES / MODALITES D’ACCOMPAGNEMENT :

-  
ORGANISATION, ACTIVITES ET PRESTATIONS DE L’ESAT

 

-       L’horticulture :

Cette activité s’effectue au rythme des saisons et du cycle de vie des plantes.

-       Jardins Espaces Verts :

Les travaux de l’ESAT se décomposent de la façon suivante :

o   d’avril à octobre : l’entretien des jardins, tonte, débroussaillage

o   de novembre à mars : taille, plantation, création de gazon et massif, abattage…

 

-       La blanchisserie :

Rattachée à l’ESAT PEP Giennois depuis 2006, l’activité blanchisserie est réalisée à Gien.

Les usagers réalisent des opérations de réception, d’inventaire, de tri du linge, lavage, repassage, conditionnement ou encore d’étiquetage, avant qu’un chauffeur n’effectue la livraison du linge.

 

-               Le conditionnement :

Depuis 2008, une équipe à temps plein, est intégrée au sein d’une entreprise  du secteur automobile.

Les usagers effectuent divers travaux de conditionnement : épluchage, contrôle qualité des mousses, conditionnement en caisse ou en carton.

 

-        Les prestations de services et ou mises à disposition:

 

o         au centre nucléaire de production d'électricité de Dampierre en Burly

o        vers l’entreprise adaptée : entretien des locaux et maraichage biologique

Ces prestations sont réalisées en autonomie. Une monitrice d’atelier est en charge du suivi.

  

-       L’ACCOMPAGNEMENT MEDICO-SOCIAL :

 

§  L’accompagnent socio-éducatif 

L’objectif est de favoriser le maintien et le développement de la personne à une vie sociale et professionnelle autonome.

 

§  L’accompagnement psychologique :

La psychologue intervient afin de les aider lors d'éventuelles difficultés professionnelles et/ou personnelles ou lors d'écarts de comportement.

§  Les activités de soutien :

Des activités de soutien éducatif sont également proposées dans différents domaines : droit des travailleurs, communication, gestion du temps libre.

 

FINANCEURS : ARS - CPAM

 

HISTORIQUE :

En 1954, des Centres d’Aide par le Travail, destinés à occuper professionnellement, les adolescents issus d’IME vont être créés, dans une logique de continuité institutionnelle.

Les années 1970, particulièrement riches en matière de législation, définiront les choix essentiels de politiques sociales. La loi du 30 juin 1975 apporte très concrètement des réponses aux besoins des personnes en situation de handicap. Cette loi dite « d’orientation en faveur des personnes handicapées » affirme la solidarité de la collectivité nationale à l’égard de ces personnes.

C’est dans ce contexte que le CAT T’Plant, ouvre ses portes en 1988, Avec pour objectif premier, de créer un établissement susceptible d’intégrer les usagers de l’IME en fin de parcours. Le démarrage s’effectue avec un agrément de 15 places, en lien avec l’ouverture du foyer d’Hébergement

Entre 1996 et 1999, le CAT est porté par l’association « Sud-Ouest Asphodèle ».

Suite à des difficultés financières, Le CAT T’Plant, sera repris en octobre 1999 par l’AD PEP 45. L’établissement sera alors rattaché à l’ESAT Servi PEP de Saint Jean de Braye et deviendra dans les années 2000, le CAT Horticole Servi’PEP.

Ce n’est qu’en 2006, suite au départ du directeur, que l’ADPEP décide de scinder les deux ESAT.

En juillet 2006, le CAT Horticole SERVI PEP deviendra l’ESAT PEP GIENNOIS.

Durant ses 12 dernières années L’ESAT PEP GIENNOIS a poursuivi ses missions au gré de l’évolution des politiques publiques, tout en permettant à de nombreux usagers de s’épanouir dans un environnement de travail protégé.