• Vous êtes ici :
  • Centre SAVS d'Orléans /
  • SAVS Orléans Présentation /
SAVS D'ORLÉANS


MISSIONS ET OBJECTIFS
:

Le service a pour mission de contribuer à la réalisation du projet de vie de la personne en situation de handicap, en lui proposant un accompagnement adapté à ses besoins et à ses attentes.

L'objectif général du service est de développer ou de maintenir le niveau d'autonomie de la personne dans tous les domaines de la vie : social, professionnel, de santé, administratif, culturel et de loisirs, domestique, affectif…

 

ACTIVITES / MODALITES D’ACCOMPAGNEMENT :

 

L’engagement de l’équipe

Tout professionnel du service est susceptible d’intervenir auprès de tous les usagers, pour les accueillir, les renseigner, ou répondre à une demande ponctuelle.

Un référent de projet assure l'accompagnement personnalisé au long court, projet co-construit avec l’usager et révisé chaque année.

Les rencontres hebdomadaires

Les entretiens d'aide et de soutien, avec le référent et dans les locaux, constituent la première modalité d'accompagnement.

L'usager affirme ainsi sa démarche volontaire vis-à-vis du service. Cette fréquence hebdomadaire peut toutefois être modulée de façon ponctuelle, en fonction de la situation de la personne.

D’autres modalités comme des visites à domicile et des accompagnements extérieurs sont définies suivant les besoins et/ou les attentes de la personne.

 

La prise en compte de l’environnement de l’usager

Dès les premiers entretiens, les professionnels repèrent avec l'usager, les personnes constituant son environnement familial, amical, médico- social. Par la suite, en fonction des situations et du souhait de l'usager, ou sous réserve de son accord, des contacts sont pris et un travail de collaboration, coordination ou médiation peut être engagé.

 

Atelier collectif

Des ateliers sont proposés par chaque professionnel afin de favoriser les échanges entre usagers, permettre des temps d'apprentissage, de loisirs, de détente et de convivialité. Ces ateliers sont planifiés, avec ou sans intervenant extérieur, de façon ponctuelle, mensuelle ou par module, parfois en partenariat avec d’autres services. Leurs thématiques sont adaptées aux demandes et besoins des usagers.

 

La sortie du service

Lors de la signature de la demande d’accompagnement ou du renouvellement du Projet d’Accompagnement Personnalisé, l’usager est invité à s’exprimer sur son souhait de poursuivre ou non son travail avec le service.

 

FINANCEURS : Conseil Départemental du Loiret

 

HISTORIQUE :

Dans les années 90, l'association des PEP élabore un projet comprenant la création d'une MAS, d'un ESAT et d'un dispositif d'accompagnement social pour adultes en difficulté dont l'un des éléments est un foyer d'hébergement. En 1995, la MAS La DEVINIERE, l'ESAT SERVI PEP et en 1996, le foyer d'hébergement des Droits de l'Homme ouvrent tandis que le dispositif d'accompagnement est refusé par les autorités de tarification, car il est sans assise juridique.

En 1999, un temps éducatif (6 heures hebdomadaires) du foyer est dégagé pour accompagner 6 adultes ayant quitté l’institution. En parallèle, un dossier de création d’un SAVS est déposé auprès des autorités de tarification proposant un redéploiement partiel des postes éducatifs du foyer, avec une diminution du nombre de résidents et l'utilisation par le SAVS d'un appartement "libéré".

Le 1er septembre 2000, le SAVS PEP 45 Orléans ouvre avec une capacité de 8 places.

Le 1er janvier 2001, cette capacité s'étend à 20 places.

En février 2004, elle s'étend à 26 places.

En janvier 2009, 40 personnes en situation de handicap sont accompagnées.

De 2000 à 2006, le service est installé dans un appartement en proximité directe avec le foyer des Droits de l'Homme.

En 2006, le service déménage vers le centre-ville d’Orléans, quartier mieux desservi par les transports en commun et plus proche de toutes les administrations et services utilisés par les usagers et professionnels.

En octobre 2010, afin de réduire les coûts de loyers et de permettre l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite, le service déménage dans un appartement type F4 du parc LogemLoiret dans le quartier de la Manufacture à Orléans.